ETHIQUE ET FONDAMENTAUX
Le but des vignerons de l’AVN est d’élaborer des vins « issus de la vinification naturelle », à savoir sans aucun intrant.
Les vignerons membres de l’AVN disent ce qu’ils font et font ce qu’ils disent sur l’ensemble du processus d’élaboration du vin, de la culture à la mise en bouteille en passant par la vinification naturelle.

 

APPLICATIONS
La pratique culturale respecte obligatoirement la démarche de l’agriculture biologique ou biodynamique, labellisée ou certifiée.
Les vendanges sont manuelles.
Seules les levures indigènes dirigent la vinification.
Il n’y a pas de modification volontaire de la constitution originelle du raisin, et donc pas de recours à des techniques physiques brutales et traumatisantes (osmose inverse, filtration tangentielle, flash pasteurisation, thermovinification, etc…).
Il n’y a pas d’ajout de sulfites, ni de quelque autre intrant.

 

ETIQUETAGE DES VINS
Pour celle ou celui qui respecte cet Engagement, il sera possible d’apposer le logo AVN sur sa bouteille. 
Celle ou celui ne pouvant pas respecter cet Engagement aura la possibilité, dans la limite de 20 mg\l de SO2 total pour les vins rouges et 30 mg\l de SO2 total pour les vins blancs à l’analyse, d’être adhérent de l’AVN sans toutefois pouvoir prétendre apposer le logo de l’association.


Les vignerons ne voulant pas ou ne pouvant pas prendre cet Engagement ne sont pas tenus de devenir membres adhérents de l’AVN.